Édimbourg

Édimbourg est une ville qui rayonne. C'est peut-être parce que son histoire grandiose se révèle de manière époustouflante dans les remparts immenses de ses châteaux de pierre et palais royaux. Même la nature se joint au spectacle, car les fondations même de la ville sont basées sur un terrain volcanique. Les plaines sauvages ne sont jamais loin, avec des crevasses et lacs spectaculaires tout proches du centre, dans d'immenses parcs couleur d'ambre.

Cependant, Édimbourg est aussi une ville de réinvention, ce dont vous pourrez vous rendre compte devant les bâtiments d'inspiration athénienne construits pendant le Siècle des Lumières écossais. De nos jours, la ville regorge aussi de boutiques cool et de bars à cocktail élégants dans une fusion parfaite de scènes anciennes et nouvelles.

Ville à l'histoire immensément riche, Édimbourg vous révèle ses myriades de monuments, musées et structures grandioses, par une simple promenade dans ses rues. Commencez sur les pavés du Royal Mile, la principale rue de la Vieille Ville médiévale, marchez vers l'ouest et vous arriverez à Edinburgh Castle. Comptant certainement parmi les plus grandes forteresses d'Europe, le château d'Édimbourg domine Castle Rock, une formation volcanique noire avec une falaise à pic d'un côté. Site fondamental depuis le IXème siècle, le château est aussi intéressant à l'intérieur, où vous pourrez suivre des chemins escarpés et des escaliers menant vers des halls majestueux, des palais royaux et un musée de la guerre. Vous aurez aussi une chance de voir les Joyaux de la Couronne écossaise, qui datent du XVIème siècle.

Après avoir admiré le château, dirigez-vous vers l'est dans la direction opposée, et vous découvrirez enfin que le Royal Mile culmine à Holyrood Palace, la résidence officielle de la Reine en Écosse. Ce bâtiment impressionnant date du XVème siècle, et possède plusieurs pièces richement décorées, qui accueillirent des personnages royaux comme Mary Reine d'Écosse, James IV et Charles II.

Une courte marche vous emmènera jusqu'au magnifique panorama de Calton Hill, qui abrite le Scottish Parliament sur ses pentes sud. Vous pouvez décider de visiter les bâtiments du parlement, avec la splendide Salle des débats circulaire et ouverte, ou regagner le haut de la colline. Son sommet est doté de plusieurs monuments majestueux, dont le National Monument, aux colonnes d'inspiration athénienne, l'immense Nelson Monument et l'emblématique Dugald Stewart Monument. La colline offre une vue imprenable sur l'horizon historique, tout de gris et d'or, d'Édimbourg.

En effet, on trouve des monuments à travers toute la ville, et pas seulement sur Calton Hill. Il existe par exemple un tout petit monument, le Greyfriars Bobby, une statue grandeur réelle d'un chien de race Skye Terrier célèbre pour avoir gardé la tombe de son maître pendant des années. L'architecture gothique victorienne du Scott Monument se dresse fièrement dans les Jardins de Princes Street dans New Town, d'inspiration grecque.

Tout comme dans notre rubrique visites, l'histoire tient une place importante dans les activités qu'offre la ville. C'est particulièrement le cas au National Museum of Scotland. Cet immense musée est incroyablement intéressant pour tous les âges, et raconte l'histoire de l'Écosse à travers des objets antiques, des innovations scientifiques ou des œuvres d'art moderne. Vous pouvez y voir des moulages d'immenses os de dinosaures, Dolly la première brebis clonée, et des objets en pierre datant de 8 000 avant notre ère.

Édimbourg est la fière propriétaire de plusieurs musées thématiques ou d'art reconnus dans tout le pays, dont on peut encore citer par exemple la National Gallery of Scotland. À l'intérieur d'un bâtiment de grès de style athénien situé au cœur de New Town, ce musée compte de nombreux chefs d'œuvre allant de la Renaissance à nos jours. En flânant dans ses salles ouvertes et aérées, vous verrez des œuvres de Cézanne, Gauguin, Constable, Botticelli, Blake et de Vinci pour n'en nommer que quelques-uns !

Outre les musées grandioses qui font sa renommée, Édimbourg offre aussi de nombreuses curiosités. C'est certainement le cas du Writers’ Museum, qui rend hommage aux trois grands auteurs écossais : Robert Burns, Sir Walter Scott et Robert Louis Stevenson. Votre intérêt sera sûrement excité par le Surgeons’ Hall, qui présente des expositions consacrées aux anomalies et maladies humaines, aux soins dentaires, et même un livre en peau humaine fabriqué par le célèbre profanateur de tombes Edmund Burke ! Les bizarreries continuent au Camera Obscura, où les enfants comme les adultes adoreront toutes les illusions d'optique et les galeries qui jouent avec vos perceptions de l'espace et des proportions.

Bien sûr, si vous préférez profiter du grand air, l'immense surface verte de Holyrood Park n'est qu'à quelques minutes de Holyrood Palace. C'est incroyable de se promener dans un tel espace sauvage et intacte de bruyère et de collines, aussi près du centre-ville. Dans le parc, montez au sommet du Arthur’s Seat, une formation volcanique, pour profiter d'une vue fabuleuse, à 250 m au-dessus de la ville.

Si vous êtes à Édimbourg au mois d'août, vous avez de la chance, car c'est le mois du Festival d'Édimbourg ! Cet événement annuel englobe en fait une multitude de festivals, dont le célèbre Edinburgh Fringe, le plus grand festival d'art au monde. À cette période, vous aurez de nombreuses occasions d'assister à des spectacles comiques, des concerts et des représentations théâtrales.

Cependant, vous trouverez une ville passionnée de culture en toute saison. C'est particulièrement le cas à l'Edinburgh Festival Theatre, qui date de 1892, même si sa réincarnation actuelle est une élégante structure moderne en métal et verre brillant, créée en 1994. Vous vous émerveillerez devant ses ballets, opéras et productions musicales. Le Royal Lyceum Theatre a un passé tout aussi mouvementé : il a été transformé quatre fois depuis 1883 avant de devenir le majestueux bâtiment blanc que nous voyons aujourd'hui.

Pour une soirée plus traditionnelle, rendez-vous au Grassmarket dans Old Town. Cette vieille place du marché est connue depuis longtemps pour ses pubs à l'atmosphère chaleureuse, au mobilier de bois très cosy. À l'opposé, George Street, dans New Town, s'est révélée ces dernières années comme la principale rue pour les bars et les restaurants modernes. Ses boîtes de nuits tape-à-l'œil et ses terrasses lui confèrent un charme tout continental. La rue piétonne Rose Street est aussi un excellent choix pour vos soirées, en grande partie grâce aux pubs et bars qui la bordent d'un bout à l'autre !

Sortir dîner à Édimbourg est une expérience très riche, car la ville offre des centaines de restaurants allant des établissements gastronomiques étoilés au Michelin aux célèbres fish and chips à tout petit prix, en passant par la cuisine britannique traditionnelle servie dans les pubs.

Si vous êtes en quête de spécialités régionales, vous adorerez The Scotch Whisky Experience. Elle propose plus de 200 variétés de cette boisson typiquement écossaise à la dégustation, chacune avec des saveurs et des combinaisons de grain et de malt totalement différentes. Pratique, il y a aussi un excellent restaurant sur place, l'Amber Restaurant, si vous avez une petite faim après tout ce whisky !

L'Écosse a une autre spécialité, les fritures. Rendez-vous dans n'importe quel fish and chip d'Édimbourg et vous trouverez un immense choix d'aliments frits, allant au-delà de tout ce que vous pouvez attendre en Angleterre. On peut citer par exemple les barres mars, les pizzas, les œufs et les brochettes frits.

Si ces aliments peuvent sembler plutôt gras, Édimbourg exploite aussi pleinement les produits de qualité de la campagne écossaise environnante. L'Écosse compte la plus grande surface de terres agricoles ouvertes, idéales pour la production de délicieuses pommes de terre, et d'un Bœuf écossais particulièrement savoureux. Si vous êtes d'humeur téméraire, vous pourrez aussi goûter le haggis, le plat national, composé d'un hachis d'abats et d'épices fourré dans un estomac de mouton. Le porridge et les galettes d'avoine sont des spécialités légèrement moins audacieuses, tandis que le shortbread est une friandise écossaise qu'il faut absolument goûter.

Faire les boutiques est devenu vraiment intéressant à Édimbourg, tout particulièrement dans la nouvelle ville géorgienne, New Town. C'est ici que vous croiserez la longue et large rue commerçante Princes Street. Flânez le long de ses jardins fleuris, et vous trouverez toutes sortes d'enseignes internationales comme H&M, Boots et Debenhams. Nous devons aussi mentionner Jenners, un des plus anciens grands magasins d'Écosse, avec un espace immense qui offre un grand choix de spécialités écossaises, comme les boîtes de shortbread.

Après Princes Street, votre virée shopping prend un tour résolument plus chic sur George Street. Vous y trouverez un vaste choix de magasins et de boutiques étonnantes. Mais même George Street ne peut rivaliser avec Multrees Walk en ce qui concerne les marques de créateurs prestigieux. C'est un lieu où Armani, Mulberry et Calvin Klein côtoient tranquillement Harvey Nichols. Édimbourg possède aussi plusieurs centres commerciaux, comme vous le verrez à St. James Centre, un grand centre commercial qui compte des marques appréciées dans tout le pays comme Boots et HMV.

Le Royal Mile, quant à lui, comprend de nombreuses boutiques destinées aux touristes, mais il est toujours possible d'y trouver des cachemires écossais de qualité ou un tartan classique à un prix raisonnable. Et si vous êtes un peu fatigué après votre séance de lèche-vitrine, n'oubliez pas de faire une pause-café à The Elephant House dans la vieille ville. Situé juste à côté de la statue de Greyfriars Bobby, c'est dans ce café que JK Rowling a écrit le premier Harry Potter!